Sept nouveaux lauréats du CNCE au sein de l'Incubateur Paca-Est

- Actualités de l'incubateur

Le 28 juin dernier, Valérie Pécresse, Ministre en charge de la Recherche, annonçait officiellement les résultats du 13ème Concours National d’aide à la création d’Entreprises et de technologies innovantes (CNCE).
Créé en 1999, le CNCE récompense chaque année, les projets les plus novateurs après une sélection rigoureuse s’appuyant sur des critères d’excellence.
Pour cette nouvelle édition, l’Incubateur Paca-Est a accompagné la candidature de...

Le 28 juin dernier, Valérie Pécresse, Ministre en charge de la Recherche, annonçait officiellement les résultats du 13ème Concours National d’aide à la création d’Entreprises et de technologies innovantes (CNCE).

Créé en 1999, le CNCE récompense chaque année, les projets les plus novateurs après une sélection rigoureuse s’appuyant sur des critères d’excellence.

Pour cette nouvelle édition, l’Incubateur Paca-Est a accompagné la candidature de 18 projets. Sur les 12 lauréats de la région Provence Alpes Côte d’Azur, sept ont été accompagnés par l’Incubateur Paca-Est.

Les lauréats au sein de l’Incubateur Paca-Est

Acute 3D – Création Développement - Entrée en incubation en décembre 2010

Commercialiser des composants logiciels pour la modélisation 3D automatique du monde réel

L'origine de la création d'Acute 3D est une technologie de photogrammétrie 3D haute résolution, c'est à-dire de modélisation 3D automatique à partir de simples photographies, issue des travaux de recherche de Renaud Keriven et Jean-Philippe Pons à l'Ecole des Ponts ParisTech et au Centre Scientifique et Technique du Bâtiment.

En comparaison de la modélisation 3D manuelle et du scannage 3D, cette technologie présente des coûts et des délais très réduits, ainsi qu'une grande flexibilité, de par l'absence d'intervention humaine et de matériel spécifique pour l'acquisition. Aussi cette technologie va-t-elle révolutionner la création de contenu 3D dans des secteurs tels que la construction et l'aménagement, l'industrie manufacturière, l'industrie du divertissement et le secteur du patrimoine.

Solidages - Création Développement - Entrée en incubation en mars 2009

Projet Oratis : développement d'un médicament contre la bouche sèche

Le projet Oratis est porté par Solidages, une start-up hospitalo-universitaire. La bouche sèche est souvent due à la prise de médicaments et provoque inconfort, douleur, infections et dénutrition. Elle atteint les personnes âgées et les malades polymédiqués (dépression, addictions, cancers, sida, hépatites...), soit 1,5 million de Français.

Il a été observé que le biofilm qui recouvre l’intérieur de la bouche se comportait comme une membrane semi-perméable. En cas de bouche sèche, l’eau et la salive “glissent” sans le réhydrater.

L’innovation consiste à stimuler les petites glandes salivaires accessoires en contact avec la face interne du biofilm par un médicament associant pilocarpine et yohimbine. Ce traitement local par des pastilles à sucer permet un microdosage, et une demande d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) abrégée.

L’objectif du CNCE est de financer la formulation des pastilles, une étude clinique et la demande d’AMM de ce nouveau médicament.

Aquabiomass - Emergence - Entrée en incubation en avril 2001

Projet de culture de plusieurs souches de micro-algues et de cyanobactéries pour le développement d'une nouvelle alimentation en aquaculture.

Avec une population mondiale qui ne cesse d’augmenter et les stocks naturels de poissons qui disparaissent, l’aquaculture apparaît comme la solution pour fournir les protéines d’origine aquatique. L’aquaculture se développe aujourd’hui à un rythme soutenu mais parallèlement à cela les besoins en farine de poissons augmentent également.

Chaque année, 17 millions de tonnes de poissons sont transformées en farine pour nourrir nos élevages dépeuplant ainsi les océans. Il faut donc mettre en place des solutions de remplacement de ces farines. L’utilisation de micro algues sous forme de granulés est certainement la meilleure des voies possibles pour le développement d’une aquaculture durable. Non polluantes, faciles à cultiver avec de bons rendements et n’impactant pas la biodiversité marine, ces organismes ont toutes les qualités requises. En cultivant plusieurs souches de micro-algues, il est donc possible de couvrir les besoins alimentaires des poissons tout au long du cycle d'élevage.

NeuroDiff - Emergence - Candidat à l'incubation

Diagnostic et suivi des pathologies cérébrales par l'imagerie du tenseur de diffusion

Ce projet a pour objectif de fournir un logiciel d’analyse des images par résonance magnétique du tenseur de diffusion. Cette modalité d’imagerie multidimensionnelle récente est à la fois plus riche mais aussi plus difficile à interpréter que les images médicales usuelles. Notre logiciel, basé sur une technologie brevetée, permet d’exploiter cette information pour visualiser et analyser la dégradation des faisceaux de fibres de la matière blanche du cerveau. Les trois principales applications de ces outils sont :

  • l’analyse 3D de la distribution des faisceaux de fibres blanches autour des tumeurs cérébrales ;
  • l’analyse et le suivi quantitatif de la destruction de matière blanche après un traumatisme crânien ou un accident vasculaire cérébral ;
  • un outil de mesure et de suivi des troubles neurocognitifs légers.

Ecoat - Emergence - Entrée en incubation en novembre 2010

Entreprise innovante dans la fabrication des composants bio-sourcés pour peintures en émulsion

Notre cœur de métier sera de créer, développer, fabriquer et commercialiser une nouvelle génération de liants bio-sourcés d’origines végétales. Pour cela, la société :

  • financera intégralement sa recherche de liants “verts”, qui seront développés par son équipe de chercheurs en collaboration avec des universités. Une innovation brevetée concerne le mécanisme de réticulation des alkydes qui permettra de supprimer les sels de métaux lourds, d'améliorer les performances du séchage et du jaunissement ;
  • assurera intégralement la production de ses liants grâce à des partenaires industriels. Un nouveau procédé de mise en émulsion de la résine alkyde sera réalisé, éloigné de sa fabrication et réduisant l'impact carbone dans la chaine logistique ;
  • fournira, grâce à son équipe de développement, un support à la mise en formulation des liants dans les peintures.

Cette étape se fera en partenariat avec les clients qui pourront aussi innover.

Knee Guard - Emergence - Entrée en incubation en octobre 2010

Dispositif de protection du genou et de la jambe pour le skieur

Les conséquences des traumatismes subis lors de la pratique du ski sont invalidantes pour le corps et accroissent de manière significative le risque d’arthrose précoce de l’articulation du genou. De plus, la carrière du skieur de compétition peut en être définitivement stoppée. Rappelons que chaque année, en France, 17000 skieurs sont victimes d’une entorse du genou (principalement rupture du ligament croisé antérieur), ce qui présente un coût pour la Sécurité Sociale évalué à 300 M€ par an.

Ce projet a l’ambition de proposer un dispositif qui permettra de réduire le risque de rupture ligamentaire du genou et de fracture du tibia, tout en préservant les libertés de mouvement du skieur.

Easy CFD - Emergence - Candidat à l'incubation

Développement d'outil pour la CFD

La simulation numérique en mécanique des fluides (Computational Fluid Dynamic, CFD) se développe beaucoup et les outils permettant la modélisation d'écoulement autour des avions, des bateaux, des automobiles sont de plus en plus utilisés car précis et robustes, mais nécessitant des utilisateurs spécialisés.

Il est proposé de développer des outils pour la CFD afin de la rendre accessible par des non spécialistes et de la rendre plus synthétique et rapide sur des processus répétitifs. Les solutions proposées seront des outils d'automatisation des tâches répétitives et spécifiques dans lesquels l'expertise viendra des outils plus que des utilisateurs.

Le concours

Les résultats du 13ème Concours National d’aide à la création d’Entreprises et de technologies innovantes ont été officiellement annoncés par Valérie Pécresse, Ministre en charge de la Recherche, le 28 juin dernier.

Créé en 1999 par la loi sur l’innovation et la recherche, le Concours a soutenu la création de près de 1.300 entreprises.

Ses objectifs

Pièce majeure du dispositif de soutien à l’innovation, il a pour objectif de détecter, de faire émerger et se développer des projets de création d'entreprises s'appuyant sur des technologies innovantes. Les meilleurs d'entre eux reçoivent un soutien financier et un accompagnement adapté.

Deux catégories

  • les projets « en émergence », qui nécessitent encore une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique, peuvent bénéficier d’une subvention d’un montant allant jusqu’à
    45 000€ pour financer les prestations nécessaires à la maturation de leur projet.
  • les projets « création-développement », sont des projets dont la preuve du concept est déjà établie et qui ont ou vont donner lieu à une création d’entreprise à court terme. Les entreprises des lauréats
    « création-développement » peuvent bénéficier d’une subvention d’un montant allant jusqu’à
    450 000€ destinée à les aider à financer une partie de leur programme d’innovation.