Les semelles connectées de TRAXXS en test chez GSF

- Actualités des projets

Le groupe de nettoyage industriel vise l'amélioration de la sécurité des travailleurs isolés.

Traxxs

C'est l'objectif des "semelles connectées", avec une phase d’expérimentation en préparation dans la société alsacienne GSF Saturne. L’usine qui sert de pilote est constituée de plusieurs bâtiments d’importantes superficies et GSF intervient sur des surfaces de différentes hauteurs, allant de -­9 à +40 mètres.

 

Sur un site de ce type, les salariés équipés d’un système de protection PTI/DATI (Protection du Travailleur Isolé/Dispositif d'alarme pour Travailleur Isolé) transmettent automatiquement leur position en cas d'alerte. Les informations sont collectées par la plateforme applicative et le gestionnaire d'équipe est alerté en temps réel par SMS ou email. Munies de semelles connectées, les salariés sont ainsi protégés sans aucune contrainte pour leurs activités.

C’est via les capteurs et grâce aux technologies GPS/GSM intégrés, que l’encadrement recevra une alerte directement sur son téléphone en cas de problème.

 

Le travail est en cours avec la jeune entreprise innovante "TRAXxs" qui développe ces semelles connectées. Il aboutira sur un pilote GSF cet été.