Les start-up azuréennes résolument européennes

- Actualités des projets

Keeneo et Ubinode, deux start-ups accompagnées par l'Incubateur Paca-Est viennent d'annoncer leur rachat pour la première et leur fusion pour la seconde par et avec des entreprises européennes.

Smart Grids : Ubinode SAS et GreenCom Networks GmbH joignent leurs forces

Ubinode, accompagnée depuis Mars 2010 par l’Incubateur Paca-Est, vient d’annoncer sa fusion avec l’allemand GreenCom Networks

Fondée par trois anciens collaborateurs d’Accenture et en lien avec le laboratoire I3S de l’Université de Nice Sophia Antipolis, Ubinode développe des produits qui permettent de déployer rapidement et d’administrer de vastes réseaux de capteurs.

GreenCom Networks, basée à Munich, propose des solutions à destination des différents acteurs de la chaine de valeur de l’énergétique. Les solutions GCN permettent une meilleure intégration des dispositifs de génération et de stockage distribués ainsi qu’une meilleure connaissance et gestion de la partie basse tension du réseau électrique.

L'alliance nouvellement formée est à même de répondre aux challenges introduits par les nouveaux modèles d'affaires centrés autour de la gestion de l'énergie distribuée et propose son offre innovante sur l'intégralité du marché européen.

Avec la création de la filiale GreenCom Netowrks France, l'intégralité des activités de recherche et de développement restera localisée à Sophia Antipolis.

Ayant investi ses nouveaux locaux au CICA, la startup prévoit l'embauche de 5 ingénieurs d'ici la fin du premier semestre 2012.

www.ubinode.fr

www.greencom-networks.com

Keeneo a annoncé son rachat par le groupe britannique Digital Barriers

Spin-off de l'Inria fondée au sein de l’Incubateur Paca-Est en 2005, Keeneo est spécialisée dans la vidéo surveillance intelligente.

Les solutions de Keeneo permettent la détection en temps réel de l’intrusion humaine et d’autres activités prédéfinies ou incidents dans une zone cible 3D. La technologie est basée sur une solution ‘4D' brevetée qui peut adapter intelligemment sa surveillance à la gestion des effets environnementaux négatifs, comme le changement de lumière ou les conditions climatiques.

Spécialisé dans la sécurité des domiciles et la défense, Digital Barriers ne disposait pas de solutions d'analyse vidéo.

En rachetant la start-up sophipolitaine, elle ajoute ainsi une branche supplémentaire à son offre : "les capacités d’analyse vidéo deviennent un élément de plus en plus important sur le marché, étant donné l’ampleur et la complexité de plus en plus croissantes des plateformes de surveillance et les données qu'elles doivent gérer".

La société rachetée début Août restera dans la technopole et pourrait même renforcer ses équipes de Recherche et Développement.

www.keeneo.com

www.digitalbarriers.com